Get Adobe Flash player
             

Vampirologie


Il peut paraître étrange qu'un groupe sérieux tel que le CERPI consacre une rubrique entière à l'étude des vampires.  Car si le vampire a de longue date acquis ses lettres de noblesse, tant dans la littérature qu'au cinéma, il semble évident qu'on ne puisse lui accorder aucun crédit.  Il s'agit du fruit de l'imagination d'auteurs devenus célèbres, du produit de l'engouement populaire pour le spectacle à effets spéciaux...  C'est aussi notre avis.

Position officielle : Que l'on ne s'y méprenne donc pas et qu'on se le tienne pour dit: le CERPI ne croit pas aux vampires!

Nous avons besoin de vous !

Faites un don libre, même minime, au CERPI, afin de favoriser la recherche parapsychologique et ufologique.  
Cordial merci !

Nous avons cependant considéré que sous de nombreux points, l'étude des vampires dans l'acceptation générale du terme méritait que l'on s'y attarde ne serait-ce déjà que par les cas troublants qu'ont vécus certaines personnes qui présentaient des symptômes assez  analogues à ceux des monstres littéraires ou cinématographiques.

Que des animaux, pourtant inoffensifs et utiles aient fait les frais de la superstition populaire justifiait que l'on rétablisse la vérité, que des événements historico-légendaires aient généré des croyances locales elles-mêmes sujettes à coïncidences remarquables impliquait que l'on s'y attarde au moins un peu, que des pratiques ancestrales trouvent des similitudes gênantes avec la vampirologie induisait un intérêt renouvelé...

Avec la part de religion et donc de foi consacrée au surnaturel, grâce au talent de moult réalisateurs ou écrivains érudits, le commun des mortels se trouve inexorablement confronté à ces sournoises réminiscences du type "et pourtant, on ne sait jamais, si c'était vrai" ?

Si derrière ces mystères égyptiens, parfois encore très obscurs de nos jours, sous ces croyances diffuses, se cachait une quelconque vérité, soigneusement tenue secrète au long des millénaires mais prête à ressurgir à chaque instant, avec la révoltante impunité que l'on accorde au monde des ombres?  
 Le CERPI a donc décidé de procéder selon ses habitudes, c'est à dire en faisant abstraction des a priori et de descendre au coeur même de l'invraisemblable afin de faire la part des choses, tenter de cerner le sujet avec discernement et lucidité.

S'il fallait accorder la moindre parcelle d'authenticité à un phénomène en la matière, le CERPI entendait la mettre en évidence et la révéler au grand jour.  Il devait donc être question d'études soigneusement documentées et d'analyses rigoureuses.  Mais nous avons décidé d'aller bien plus loin encore et c'est le cas de le dire:

En effet, grâce à son réseau étendu de correspondants, le CERPI pouvait désormais se permettre d'investiguer aux endroits mêmes où les vampires étaient supposés se cacher!

Ainsi, s'il était vrai que le monstre se terrait dans un sombre château des Carpathes ou de Transylvanie, s'il fallait plutôt croire Elisabeth Kostova et la légende prétendant que la dépouille du Prince des Ténèbres, notamment incarné par le célèbre Vlad Tepes se trouvait dans un monastère bulgare, hé bien nous le saurions!

Et nous le saurions non pas par ouï dire, ni grâce à un quelconque site Internet ou sur base de telle ou telle rumeur, mais bien parce que l'un de nos investigateurs aurait été sur place, strictu senso, physiquement et bien réellement!

Au pays des morts, rien de tel que le vécu!

 

Voyez nos articles sur la vampirologie ci-dessous


Bram Stoker

Liste des oeuvres de Bram Stoker

Anne Rice

Biographie de Anne Rice

Liste des oeuvres de Anne Rice

L'historienne et Drakula (Elisabeth Kostova)

Vlad Tepes - suite 1 - suite 2 - suite 3 -suite 4 - suite 5 - suite 6


ORIGINE DES VAMPIRES SELON...

L'origine du vampire selon Stoker

L'origine chrétienne des vampires



L'origine bulgare des vampires

L'origine bulgare des vampires 1

L'origine bulgare des vampires 2

L'origine bulgare des vampires 3

L'origine bulgare des vampires 4

L'origine bulgare des vampires 5

L'origine bulgare des vampires 6

L'origine bulgare des vampires 7

L'origine bulgare des vampires 8

L'origine bulgare des vampires 9

L'origine bulgare des vampires 10

L'origine bulgare des vampires 11

L'origine bulgare des vampires 12

L'origine bulgare des vampires 13


LES VAMPIRES ET...

Les vampires et leurs attributs

L'épouvantail des vampires: l'aïl !


Le château de Bran  - suite1 - suite 2 - suite 3

La forteresse de Poienari - suite 1 - suite 2

Le monastère de Snagov

Le monastère de Rila

Le monastère de Batchkovo

Le "fameux" vampire de Düsseldorf

Le syndrome de Renfield

Philatélie vampirologique

L'incorruptibilité physique

L'avenir des vampires - Twilight