Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

FAQ

Questions concernant :

1) Les membres (inscriptions), correspondants et enquêteurs.


Je désire m'inscrire comme MEMBRE du CERPI, comment dois-je procéder ?

Je désire m'inscrire comme CORRESPONDANT, comment dois-je procéder ?

Je désire m'inscrire comme ENQUÊTEUR, comment dois-je procéder ?

Que puis-je faire si je suis correspondant ?


2) LE CERPI lui-même


Je désire visiter le CERPI, comment dois-je procéder ?

Je désire entrer en contact avec le CERPI, comment dois-je procéder ?

Le CERPI procède-t-il à des exorcismes ?

Le CERPI exerce-t-il en dehors de la Belgique ?

Le CERPI donne-t-il des conférences à l'étranger (hors de la Belgique) ?

Le CERPI dispose-t-il d'une bibliothèque ?

Où puis-je trouver un historique du CERPI ?

Comment prendre connaissance des articles se trouvant dans la zone privée ?

Le CERPI édite-t-il une revue-papier de ses activités ?

Pourquoi, à propos du CERPI, parle-t-on d'un groupement ?

Le CERPI est-il (vraiment) bénévole ?

Cette page est en cours de construction.


REPONSES

Pour vous inscrire comme MEMBRE du CERPI et donc avoir accès à la partie privée du site, cliquez ici.



Pour vous inscrire comme CORRESPONDANT du CERPI, cliquez ici.




Pour vous inscrire comme ENQUÊTEUR du CERPI, cliquez ici.




Ce n'est pas possible, le CERPI ne se visite pas.  Le CERPI n'est en effet pas regroupé en un endroit unique mais réparti en de nombreux endroits du royaume.  Il est par contre possible, moyennant l'obtention d'un rendez-vous, de rendre visite au Président du CERPI.  Pour cela :

Rendez-vous dans la rubrique "contacts" et choisissez un mode de communication (courrier ordinaire, courrier électronique, téléphone).  Demandez ensuite un RDV.


Pour prendre contact avec le CERPI, consultez donc la rubrique "contacts".



Pour prendre connaissance des articles se trouvant dans la zone privée du site du CERPI, il faut distinguer l'accès et la table des matières.

SI vous désirez pouvoir lire ces articles, il vous faut obtenir un mot de passe et un identifiant.  Cela ne sera possible qu'en vous inscrivant comme membre du CERPI (rubrique "Inscriptions - devenir membre")

Mais avant de vous décider, vous pouvez avoir envie de savoir quels sont les titres des articles en question, leur nombre, leur importance, leur domaine, etc.  Dans ce cas, consultez la table des matières de la zone privée qui est, elle, d'accès public.

Attention toutefois que nous retravaillons le site en profondeur.  Des inexactitudes peuvent donc se présenter, de nouveaux articles peuvent apparaître mais ne pas encore avoir été répertoriés, d'autres peuvent avoir disparu ou se voir remplacés.  La table des matières n'est actuellement PAS à jour.

Attention aussi que certains titres concernent des sujets auxquels nous consacrons des centaines de pages.



Le CERPI ne procède à aucun exorcisme.  Aucun de ses membres, correspondants ou enquêteurs n'est théoriquement habilité à pratiquer ce genre de rituel.  Si l'une de ces personnes devait malgré tout en pratiquer, ce serait ipso facto en dehors de l'égide du CERPI, sans aucune responsabilité de la part de ce dernier.

Si un cas se présentait qui pourrait nécessiter un tel rituel, la déontologie du CERPI impliquerait le recours prioritaire à une personne qualifiée.

Cela dit, il ne faut pas confondre exorcisme et rituel de dégagement ou de désenvoûtement qui, jusqu'il y a peu, pouvait encore s'envisager.  Actuellement, il vaut mieux se renseigner au préalable.



Il peut arriver que le CERPI exerce en dehors de la Belgique.  C'est déjà arrivé en de nombreuses occasions.  Cependant, cela dépend des cas et notamment de l'éloignement.  Des interventions directes dans le Nord, Pas-de-Calais par exemple, seraient possibles en fonction des disponibilités.  Elles seraient plus problématiques dans le Midi de la France, toujours par exemple.

Cela dépendrait notamment aussi du type d'intervention requis.  Si un ou plusieurs éléments du noyau dur au niveau belge sont indispensables, l'éloignement posera d'autant plus de problèmes que la distance sera élevée.  Si des correspondants ou enquêteurs résidant à l'étranger peuvent s'y substituer valablement, l'intervention peut ne pas poser de problème.

Les choses sont donc à évaluer au cas par cas.



Le CERPI ne donne théoriquement pas de conférences à l'étranger.  En dehors des conférences réalisées par l'intermédiaire du Web, de rares exceptions pourraient éventuellement se présenter.  La tendance générale est clairement en faveur de la Belgique.



Le CERPI dispose bel et bien d'une bibliothèque privée riche de plusieurs milliers d'ouvrages.  Elle ne se visite pas.  A l'avenir, le CERPI pourrait se défaire de quelques livres de sa collection et les proposer à la vente au rabais.

Les livres concernés sont actuellement loin d'être tous répertoriés dans nos pages.  Les ouvrages en question concernent essentiellement les phénomènes paranormaux, l'ufologie, le surnaturel, les sciences classiques, les sciences occultes, la psychologie, la psychanalyse, l'histoire de la WW2, les grandes affaires judiciaires, le droit, la criminologie, mais aussi les grands classiques de la littérature, du théâtre, des livres scolaires, des dictionnaires, des encyclopédies, et enfin : des romans (Stephen King, Michaël Crichton, Dean Koontz, Dan Brown, etc.)  Il y a également des livres en anglais.



Si vous êtes correspondant, vous pouvez aider le CERPI de mille façons.  Celles-ci sont déjà décrites dans les pages :

http://www.cerpi-officiel.be/Nombres/devenir-correspondant-3e-etape.html 

et

http://www.cerpi-officiel.be/Nombres/informations-sur-les-informations.html

Mais voici encore quelques (autres) idées :

- Tout travail de correction concernant le site : vous êtes fort en orthographe ?  Signalez-nous donc les passages qui auraient été victimes de fautes de frappe, d'inattention, de ponctuation, de syntaxe, de grammaire, etc.

- Un lien hypertexte ne fonctionne plus ?  Signalez-le nous (en mentionnant la page concernée par son URL)

- Une vidéo ne s'affiche plus ?  Signalez-la nous en mentionnant la page concernée par son URL)



Vous pouvez trouver un historique (général) du CERPI à la page : 

http://www.cerpi-officiel.be/Accueil-des-divers/historique-du-cerpi.html

Vous trouverez un historique (ufologique) du CERPI à la page : 

http://www.cerpi-officiel.be/Avant-propos/historique-ufologique-du-cerpi.html



Non.  Hélas pour les personnes qui ne disposent pas d'Internet, nous ne fonctionnons que par le biais du site du groupement.  Jadis, à l'époque du GESO, nous éditions une revue sommaire de nos enquêtes et activités.  Elle s'appelait "Enigmes".  Elle était encore tapée à la machine, photocopiée et reliée avec des agraphes !  Très vite, nous avons constaté que cela nous prenait beaucoup de temps et beaucoup d'énergie pour finalement pas grand chose...  Avec l'avènement d'Internet, tout cela est devenu obsolète.  C'est du passé...



Eh oui !  Le CERPI est vraiment bénévole.  Nous ne percevons aucun subside, nos collaborateurs ne sont en aucune façon rémunérés et ils ne reçoivent aucun avantage.  Nous ne demandons rien à nos requérants (sauf, parfois, une intervention dans les frais de déplacements si la distance est importante).  Tous nos éléments ont une vie professionnelle en dehors du CERPI et doivent se contenter de leurs salaires.  Nous mettons donc beaucoup d'argent de notre poche pour les frais de fonctionnement (hébergement du site, frais d'informatique, déplacements, acquisitions diverses, électricité, etc.)



Pour plusieurs raisons.  Tout d'abord, le CERPI est un groupement d'hommes et de femmes qui partagent les mêmes buts et les mêmes centres d'intérêts.  Le CERPI est déjà constitué par un noyau dur de personnes qui constituent son staff principal, lequel assure son fonctionnement principal.  Autour de ce noyau gravitent toute une quantité de membres, d'enquêteurs et de correspondants, disséminés dans le monde entier.  Ce groupement-là constitue son "réseau périphérique".  Ensuite, le CERPi c'est aussi un ensemble de partenaires internes et externes qui présentent des objectifs similaires ou différents.  Les partenaires internes sont issus de l'ancien réseau Belgasites (ex : New Belgaria), les partenaires externes ne sont - en principe - liés au CERPI que par sympathie et affinités. (ex: Académie d'ufologie).


Cette page est en cours de construction.