Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

Site non-sectaire

SecteL'étude de l'étrange, de l'inexpliqué, des phénomènes mystérieux, du surnaturel, du paranormal, de l'ufologie, etc. est un vaste domaine dans lequel pullulent les charlatans de tout poil et aussi, il faut bien le dire, les sectes.

Que les choses soient bien claires: le CERPI est résolument anti-sectes, le CERPI n'est certainement PAS une secte : chacun a le droit d'y avoir ses idées et de les défendre, ses propres opinions ou confessions religieuses, chacun dispose aussi et surtout de la totalité de sa liberté personnelle. 

Le CERPI n'impose jamais quoi que ce soit (il propose ou il demande des travaux d'enquêtes, il invite ses collaborateurs à telle ou telle activité, mais il n'exige jamais un travail quelconque. 

Chacun est toujours libre d'accepter ou de refuser.  En outre, il est bien entendu que les propositions que nous émettons sont - bien entendu - toujours honnêtes !

Certains nous ont parfois rétorqué que certaines sectes avaient l'art de s'infiltrer insidieusement, sournoisement et de finalement évoluer au sein d'un organisme sans même que ce dernier s'en rende compte et ne soit capable d'y faire quoi que ce soit.  Bien sûr, au même titre que n'importe quel organisme, le CERPI pourrait faire l'objet de ce genre de tentative.  Cependant, il ne fait aucun doute que ce genre de choses ne manquerait pas d'être remarqué très rapidement.  D'autant que nos nouvelles structures et systèmes de détection sont désormais encore bien plus puissants et sophistiqués que par le passé.  Il y a d'autre part dans nos rangs assez de personnes parfaitement capables de détecter de tels agissements, qui connaissent sur le bout des doigts la liste des sectes connues ainsi que les différents protagonistes dont ils font partie, etc.

Dans ce cas, le CERPI réagirait - et réagira toujours - de la même façon que par le passé.  C'est-à-dire en priant les personnes concernées d'aller se faire pendre ailleurs et celles-ci se feraient éjecter vertement, s'il le faut par la peau du cou.  Leurs accès seraient immédiatement invalidés (rendus inopérationnels), nous avons désormais les moyens d'intervenir très rapidement à ce sujet, sans aucune perturbation ni pour le site, ni pour l'un quelconque de ses utilisateurs.  Ils seraient inexorablement bannis - définitivement - de notre association, sans la moindre possibilité de retour en arrière.

Rappelons au passage que le CERPI est un groupement indépendant et qu'il le restera, cela vaut donc également pour toute secte, quelle qu'elle soit, sans exception.

A ce sujet, notre fondateur se montre très clair et intransigeant: la notion de secte est totalement incompatible avec le CERPI.  Il est absolument inconcevable que le CERPI soit mêlé, de près ou de loin, à une affaire quelconque de secte(s) et, à la limite, si tel devait malgré tout un jour être le cas - ce qui me paraît impensable - je préférerais saborder le CERPI, le supprimer carrément, plutôt que de travailler avec une secte !  Je veux au contraire que n'importe qui puisse, à tout moment, parcourir les pages de notre site, participer à nos activités, en toute quiétude, en toute confiance, sans avoir à se préoccuper le moins du monde de ce genre d'éventualité.  je crois que je ne peux pas mieux dire et, moi vivant, il n'y aura jamais la moindre exception, pour quelle que raison que ce soit.  Le CERPI est un site SAIN et le restera.  A bon entendeur, salut !


Vous pouvez nous aider !

La vie des chercheurs et enquêteurs du CERPI n'est pas facile.  En fait, tout est contre eux : beaucoup de travail "pour le plaisir" (aucune rémunération, bénévolat total, pas le moindre subside), opposition des sceptiques, des zététiciens, des médias, d'une concurrence parfois stupide, désinformation sournoise, agissements douteux de jaloux, bref : un monde de requins !
Pourtant des vérités restent à découvrir, des gens ont besoin que l'on s'occupe d'eux, qu'on les écoute, qu'on les rassure face à des manifestations qui les inquiètent, voire les terrorisent.  Il leur faut une solution... Le CERPI est là.
Oui mais, qui est là pour le CERPI ?  Nous devons y aller de notre poche pour nos déplacements, notre documentation, nos recherches, nos appareils, nos batteries, nos fournitures, l'hébergement et l'entretien du site.  C'est bien connu, les associations telles que la nôtre ne peuvent faire qu'avec les moyens du bord, beaucoup de bonne volonté, des trucs et des astuces, des économies de bouts de chandelles.  Mais vous pouvez nous aider de plusieurs manières :

En devenant membre du CERPI OU en devenant correspondant OU en devenant enquêteur.

N'hésitez pas !  Nous vous en demandons peu.  Nous donnons énormément !